Déontologie

Code déontologique
& respect de l’éthique
En tant qu’hypnothérapeute, j’adhère à un code déontologique.
Celui-ci porte sur les obligations du thérapeute, c’est à dire sur la confidentialité, une éthique de référence et le cadre thérapeutique.
Les obligations du clients portent sur l’éthique du respect et le cadre thérapeutique posé.

Version 11/2017

Obligations du Praticien

Formations

M. Laurent ANNA en qualité de thérapeute a effectué une  formation Certifiante en Hypnose thérapeutique. Je continue toujours à me familiariser à de nouveaux outils de communication par une formation professionnelle permanente en hypnose et thérapies brèves.

Confidentialité

Le thérapeute est tenu au secret professionnel vis-à-vis du contenu des séances de ses clients. Il ne peut en informer un tiers qu’avec la permission expresse de son client (par exemple en cas de co-thérapie) ou s’il juge que ce dernier risque de commettre un acte compromettant la sécurité d’un tiers ou la sienne. Il préserve l’anonymat de toute personne l’ayant consulté, sauf permission expresse de l’intéressé (sauf également lors de ses propres séances de supervision), que ce soit lors de la rédaction d’un article, d’une thèse, d’un ouvrage ou tout autre écrit, ou encore de tout communiqué oral exposant le traitement d’un « cas » et, en tout état de cause, demande au client son consentement avant toute communication. Le secret est une exigence à maintenir au-delà de la mort, que ce soit celle du client ou celle du thérapeute . Celui-ci doit prévoir ce que deviendront ses notes personnelles.

Éthique

L’éthique à laquelle se réfère tout thérapeute s’inscrit dans la continuité des principes généraux et des valeurs définis dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Le thérapeute s’abstient de tout abus de pouvoir ou passage à l’acte (y compris toute relation sexuelle ou agressive) avec ses clients.

Le thérapeute s’abstient de porter un jugement sur les valeurs propres de son client. Le thérapeute ne doit pas poursuivre son exercice professionnel si son état physique/psychique est de manière régulière gravement atteint.

Cadre

Lors des entretiens préliminaires le thérapeute apprécie si ses relations antérieures ou prévisibles avec le client ou son entourage ne représentent pas un obstacle à la mise en place du travail. Au début de ce travail, le thérapeute et le client conviennent ensemble des conditions garantissant le cadre : horaires fixes ou flexibles selon l’emploi du temps du client, durée des séances, nombre de séances hebdomadaires, honoraires, etc de manière à instaurer un engagement réciproque tenant compte des possibilités de chacune des parties. Tout changement sera à apprécier et à élaborer. Pendant toute la durée du travail une grande réserve doit être observée quant aux relations sociales avec le client, sa famille, ses proches. Quand elles se produisent sans être le fait du thérapeute, elles requièrent réserve et simplicité. Après la fin de la thérapie, il faudra garder en mémoire la persistance de sentiments transférentiels et contre-transférentiels et faire montre de discrétion et de simplicité dans toute relation sociale avec le client.


Obligations du Client

Éthique

Tout client se doit de respecter la règle de non-violence et de non passage à l’acte envers son thérapeute, ses biens ou envers toute autre personne présente au cabinet ou présente dans le cadre de travail déterminé. Il coopère de manière active et authentique, dans la mesure du possible. Tout débordement injurieux par voie médiatique (internet) sera passible de poursuite en diffamation (articles 32 et 33 de la loi du 29 juillet 1881) et de 12000€ d’amende.

Cadre

Tout client se doit de respecter le cadre, garant du bon déroulement de sa thérapie. Toute séance manquée ou annulée moins de 24h à l’avance est due, sauf en cas de force majeure et de déplacement de la séance posée (tout déplacement ne peut être qu’exceptionnel). Le client ne peut décider de lui-même, c’est-à-dire sans en débattre en séance, d’arrêter le travail commencé, sauf en cas de faute grave du thérapeute, en particulier au cas où celui-ci n’aurait pas respecté les obligations (énoncées ci-dessus) qui lui sont imparties.

Charte d’engagement entre le client et le praticien

Ce contrat reprend les conditions d’engagement entre la personne qui désire être accompagnée en séance et le praticien en hypnose.

  • En prenant rendez-vous, vous confirmez être parfaitement au courant de ces informations et vous confirmez accepter les conditions de l’engagement.
  • La prise de rendez-vous représente un engagement verbal (ou écrit en Cabinet), en conformité avec le présent contrat.

Version 11/2017

I- L’hypnose pratiquée ici est non médicale

1- L’hypnose telle que je la pratique n’est pas un acte médical. Elle ne saurait se substituer à un suivi médical (dont psychiatrique).

2- Il existe un usage médical de l’hypnose. Il existe également des médecins qui pratiquent, en plus de leur médecine, l’Hypnothérapie. La relation d’aide et l’accompagnement d’un usage médical utilisent le même outil mais l’appliquent différemment.

3- Je ne suis pas médecin et je pratique une hypnose non médicale.

4- Toute personne suivie médicalement est encouragée par le praticien à poursuivre son suivi médical, conformément aux prescriptions (de rendez-vous et de soins) du médecin. Ayant veillé à ce que vous soyez informés de ma position sur le sujet, je décline toute responsabilité en cas de choix de votre part contraire à un avis médical ou en cas de refus d’une aide médicale.

5- Le client suivi par un psychiatre le déclare clairement au praticien. Il vient au rendez-vous avec une lettre de son psychiatre indiquant que celui-ci est d’accord pour un travail par l’hypnose, ainsi que la liste des médicaments prescrits. Il est de la responsabilité du client d’informer le praticien des traitements suivis et des avis reçus dans le passé de la part de médecins et de psychologues. Ces informations seront tenues pour absolument confidentielles.

6- Le client indique au praticien tous les médicaments et toutes les substances, légales et non légales, qu’il prend de façon régulière, s’ils ont un effet sur le psychisme. Ces informations seront tenues pour absolument confidentielles.

7- Le praticien peut demander au client de prendre contact avec un médecin généraliste ou un médecin psychiatre ou tout autre spécialiste s’il juge de la nécessité de consulter un médecin. Un refus pourra justifier la rupture du suivi, dont le client sera informé par écrit.


II- L’hypnose pratiquée ici n’est pas un coup de baguette magique

1- Malgré son efficacité avérée, la pratique de l’hypnose ne saurait engager le praticien à une obligation de résultat. C’est un travail commun avec des objectifs de moyens.

2- L’hypnose demande une implication réciproque et constitue un vrai travail sur soi, elle facilite une démarche qui relève de votre détermination.

3- Le nombre de séances nécessaires à l’obtention des résultats souhaités n’est pas estimable à l’avance.

4- Votre praticien vous accompagnera pour cerner les façons les plus évidentes et rationnelles d’éprouver l’efficacité de votre démarche et la réalité des changements qui en découlent.


III- L’hypnose pratiquée ici vise à l’autonomie du client

1- L’hypnose n’est liée à aucune croyance sectaire, démarche de spiritualité, théorie métaphysique, morale ou religieuse.

2- L’accompagnement vise à l’autonomie et à l’accroissement de la liberté du client, à son épanouissement dans un mieux- être, dans le respect de ses convictions.


IV- L’hypnose pratiquée ici ne procure aucun enseignement de techniques à appliquer sur autrui

1- Les séances individuelles ne sont pas des formations professionnelles aux métiers de l’hypnose. L’apprentissage personnel des états hypnotiques, des phénomènes hypnotiques et des techniques d’autohypnose n’offre pas de compétence à l’hypnotisme sur autrui. Autrement dit, être accompagné en hypnose n’apprend en aucun cas à accompagner une autre personne.


V- En cas d’absences, de retards, d’annulations

1- Toute séance annulée après 12h la veille est due au tarif de 50 euros.

2- Merci de faire le nécessaire pour me prévenir en cas d’empêchement. En cas d’impossibilité de vous rendre au rendez-vous, j’apprécie que vous m’en informiez jusqu’au dernier moment, me permettant ainsi de disposer de ce temps.

3- D’une manière générale, la durée de la séance est laissée à l’appréciation du praticien. En théorie (et chez différents praticiens), une séance d’hypnose pourrait aussi bien durer 20 minutes que 3 heures. Ici, les séances durent à peu près 1h – 1h15.

4- Le temps de retard de votre fait est déduit de la séance.

5- En cas d’annulation exceptionnelle d’un rendez-vous moins de 24 heures à l’avance de mon fait, je vous proposerai une nouvelle séance au plus vite.


VI- Le tarif des séances

– Les tarifs des séances sont affichés en évidence sur le site internet.
– Il est de l’ordre de 50 euros pour une durée de 1h – 1h15.
– Le paiement s’effectue en espèce ou par chèque, avant chaque séance.


VII- L’engagement verbal

Cette charte peut faire l’objet d’ajustement en respect avec son orientation actuelle.
Un avenant peut être proposé à ce contrat s’il est nécessaire. La date de modification est indiquée en haut de la page.

Lors de la prise de contact, il vous sera demandé de prendre connaissance du contenu de cette charte. Si notre discussion me montre que vous n’avez pas lu ce contrat, le temps de sa lecture peut être déduit de la première séance.